La fabrication d’un photophore. (video)

Je vous souhaite à tous une bonne année 2010 pleine de découvertes et de nouvelles expériences céramiques.

Pour bien commencer l’année, je vous invite à regarder ma nouvelle vidéo sur la fabrication d’un photophore.

On y voit comment je tourne une boule entièrement fermée en partant d’un cylindre.

Ensuite je tournasse la boule et la polit une première fois.

Puis j’applique des engobes sur la pièce toujours crue, à l’état de « cuir » : d’abord un engobe noir fait d’une terre noire et de manganèse, deuxièmement un engobe rouge fait d’une terre rouge naturelle et de 10% de fritte et en dernière couche une terre sigillée rouge qui rehausse la brillance.

Je sèche la pièce à l’aide d’un décapeur thermique et la polit avec une estèque en métal.

Il reste à percer les trous : j’emploie trois extrudeurs de tailles différentes.

Je ne peux pas dessiner le schéma des trous sur la boule car j’abîmerais le polissage : je suis un patron imaginaire.

Le perforage dure environ une heure !

Si vous allumez un photophore dans le noir, vous verrez plein de points lumineux se refléter sur les murs et le plafond… Joli et romantique !

photophore